Présentation de l’exposition" Témoins/Witness : Nos champs de batailles vu par les Canadiens".

A Arras, une exposition concernant la première guerre mondiale intitulée Témoins/Witness : Nos champs de batailles vu par les Canadiens a lieu au musée des Beaux-Arts du 18 mars au 11 juin 2017. Cette exposition préparée depuis un an en partenariat avec le musée Canadien de la guerre d’Ottawa présente plusieurs tableaux d’arts officiels réalisés par des artistes canadiens ayant combattu ou non dans le nord de la France. Cette exposition itinérante arrive à Arras et s’adresse à tous les publics. La commémoration du Centenaire de la bataille d’Arras a été un bon prétexte pour mettre en lumière des œuvres peu connues ainsi que de révéler les rôles des Canadiens et leurs points de vue sur la Première Guerre mondiale. En effet, pendant la guerre, huit pourcent de la population canadienne a rejoint les combats.

Les œuvres abordent en grande majorité des paysages ce qui est la spécialité de la grande école canadienne de l’époque. L’éclairage des salles est toujours orientée de manière à mettre en valeur les œuvres. Evidemment un contrôle est fait sur la luminosité pour les œuvres les plus fragiles tel que les dessins. Le manque d’animations sonores dans les salles est un choix des commissaires de l’exposition pour favoriser le silence et permettre aux visiteurs d’apprécier leurs visites. Cependant des casques audios sont disponibles pour les visiteurs le voulant. Bien sûr, d’autres outils de médiation autres que les casques sont disponibles, des cartels traduits aussi en anglais, des écrans présentant des animations et des visites guidées. Le parcours se déroule en quatre étapes correspondant à quatre pièces. Chaque salle expose une thématique. La première salle présente des œuvres concernant les Canadiens et Canadiennes durant la guerre. Ensuite le spectateur est invité à découvrir celle qui concerne les ruines de guerres avant de dévoiler les Canadiens et Canadiennes durant celle-ci. Enfin, l’exposition se finit par nous présenter les outils de guerre ainsi que les paysages de bataille.

Camille B.

Retour à l'accueil